1935-2008 73ans --- 1958-2008 témoin de 50 ans de notre histoire

Pour ma démonstration je prendrai plusieurs exemples, de l'histoire d'abord; de mon vécu ensuite. La plupart de ces exemples montrent que l'action des hommes dans les événements est rarement la réussite affichée.

Les forêts du roi de Saxe

Le roi de Saxe au 17è siècle tirait ses revenus des mines d'argent. Pour la fusion et la réduction des minerais, on coupait allègrement le bois du pays au point que l'épuisement de la ressource paraissait inéluctable. C'est Carlowitz qui appliqua le premier un plan de gestion durable de la ressource forestière. Voir ici. En France à la même époque Colbert était confronté au même problème de conserver la ressource forestière pour la construction de bateaux. Voir ici.

HIstoire de la révolution industrielle

La révolution industrielle commencée en Angleterre vit le charbon puis le coke remplacer le bois pour la production d'acier. L'invention de la machine à vapeur, les pompes pour l'exhaure des mines; les textiles et les cotonnades tissées en Angleterre, mais exportées en Inde. Le coton était importé des colonies d'Amérique où on employait des esclaves noirs venus de force d'Afrique. L'esclavage a duré jusqu'en 1867.

Révolution industrielle.

La restructuration de la sidérurgie en France

L'histoire de la sidérurgie en France est jalonnée d'erreurs et d'échecs.

Le changement climatique

Le changement climatique est une apparente réalité qu'une majorité de gens nous annonce mais qu'ue minorité de sceptiques contestent, notamment que l'homme en est, même partiellement, responsable par ses activités cad. l'utilisation de combustibles fossiles. Un exemple récent de ces sceptiques est le site "pensée unique scientifique". L'auteur se déclare scientifique sans donner son nom ni ses qualifications ni son domaine de spécialité. Ce n'est donc pas un scientifique mais un quidam qui réfléchit sur le changement climatique qu'on nous annonce. Les scientifiques sont neutres, ils ne sont pas militants ni dans un sens ni dans l'autre (ou alors ils enlèvent leur casquette de scientifiques). Ils établissent des données factuelles basées sur des observations, des mesures, des expériences.
Ce sont alors ceux dont la fonction dans la société est d'agir, qui utilisent les données de la science. Le GIEC/IPCC est l'émanation du World Meteorological Organization et du programme environnemental des Nations Unies. Le GIEC utilise les milliers de documents publiés par la communauté scientifique cad. plus de 3500 scientifiques du monde entier spécialistes de questions ayant trait au climat. Des militants utilisent aussi tous ces travaux pour propager leurs thèses (voir ici tous les sites militants). Il est clair que des désaccords sont exprimés ici et là par des scientifiques du climat, mais surtout par des non spécialistes qui s'expriment au nom de leur bon sens comme par exemple Claude Allègre ou Laurent Cabrol.
Voir mon dossier sur le changement climatique.

La crise financière 2007-2008

La crise fait rage en cette fin d'année 2008 et s'étend au monde entier. Partie d'une crise financière, la crise touche maintenant des secteurs de l'économie réelle. Voir ici.

La globalisation

Avec la globalisation on assiste à la disparition de pans entiers de nos industries et leur replacement par des activités de services ou tertiarisation. Dernier exemple la fermeture de l'usine Kléber à Toul en décembre 2008. Voir ce rapport complet du Sénat sur la globalisation, les délocalisations, la tertiarisation de l'économie française.

Nos parents: Deux guerres mondiales 1914-1918, 1939-1945 et la grande crise de 1929 entre les deux; 30 ans de galère pour tous.

1939: le choix de la défaite par les élites françaises

Il existe un mythe de la synarchie et du complot permanent qui auraient existé en France entre les deux guerres mondiales. Les archives sur cette période troublée ont été ouvertes depuis 2005. Les historiens ont pu documenter les événements d'entre les deux guerres jusqu'à la défaite de mai 1940. Cette époque était caractérisée par la grande crise du début des années 1930, la montée des régimes totalitaires en Allemagne, en Italie et en Espagne et l'avènement du front populaire en France. L'historienne Annie Riz-Lacroix sur la synarchie en France conduit à la thèse du "choix de la défaite de 1940" par une prétendue "Synarchie" de la 3è république 1930-1940. L'Allemagne avait réoccupé la Rhénanie le 7 mars 1936. L'Allemagne réarma sous Hitler pour faire la guerre, poussé par le grand capitalisme allemand qui voyait là une solution de la crise économique. Voir ici.

Notre gendre Olivier

Affecté par la crise du papier due aux surcapacités de production en France et en Europe, la société de production de papier qui l'employait depuis 20 ans fait faillite en 2008.

Notre fils Bruno

Affecté par la crise de 2008 qui affecte l'industrie automobile et les équipementiers, Valeo, Faurécia.

Notre gendre Jean

Jusqu'à présent, il a passé 20 ans de sa vie professionnelle à tenter de restructurer des sites industriels laissés en friche par des entreprises ayant fait faillite ou ayant délocalisé. Ceci principalement dans le Nord de la France.

Conclusion

Les crises sont le lot permanent de l'humanité et les hommes n'agissent que quand ils ont le nez dedans.

SUITE


Mis en ligne le 21/12/2008 par Pierre Ratcliffe. Contact: (pratclif@free.fr) sites web http://paysdefayence.blogspot.com et http://pratclif.com